L'édito

 

Des GT dans l’épuisette

Les choses ont bien changé à Madagascar. Je le dis pour avoir pêché là-bas au tout début des années 90, quand les gros tableaux de poissons étalés sur le sable étaient une tradition partagée par à peu près tout le monde ! Aujourd’hui, du côté de Majunga, aux îles Radama, à Nosy Bé, aux îles Mitsio, dans la Baie du Courrier et la région de Diego Suarez, toutes les organisations visitées récemment pratiquent le catch & release et seules quelques prises sont gardées pour la famille des marins et le plaisir culinaire des clients. C’est d’ailleurs une règle pour certains opérateurs depuis déjà des années et les pêcheurs apprécient de voir leurs prises repartir dans les eaux claires de l’océan Indien. L’essentiel est de les conserver dans la carte mémoire !

 

Sur les bateaux des organisations sérieuses on trouve aujourd’hui des bons gants et des guides entraînés à hisser les poissons à la main - même des gros - pour recourir le moins possible à la gaffe, des vraies pinces pour les décrocher, des douchettes destinées à leur envoyer de l’eau de mer dans les branchies et parfois même des gueuses qui vont aider à faire redescendre par paliers les poissons handicapés par la dilatation de leur vessie natatoire (qu’il faut éviter de percer). Une preuve de respect car cette opération grignote du précieux « temps de pêche » mais c’est la plus efficace. Bien sûr, on peut regretter que l’emploi du circle hook ne soit pas plus généralisé à Madagascar, que les espadons voiliers soient encore embarqués et que des requins puisse recevoir des coups de matraque sur le museau pour les « calmer », mais dans l’ensemble, si les pratiques et les procédés restent à améliorer, les poissons bénéficient de nettement plus de respect qu’autrefois. Il y a deux ans, lors d’une partie de pêche au popper, j’ai même vu notre guide, un vieux de la vieille que j’avais connu expert à la gaffe et implacable avec son gourdin, enfourner délicatement les GT et autres mérous dans son épuisette XXL !
C’est dire si les choses ont changé !

 

 
Julien Lajournade 

boutonnvonumero

 

Madagascar : Avec Nirvana Fishing
Australie : Broome, destination sailfish
Panama : Bivouac à Jicaron
Puerto Rico : Baby tarpons
Brésil : Découverte : Kendjam !
Nouvelle-Zélande : Un rêve de moucheur
Espagne : Pêches Andalouses

 

 

 

Partager

Vidéo

Pêche sportive et manipulation des prises .

Retrouvez l'intégralité des vidéos du Magazine des Voyages de Pêche Ici